Offrez-vous une pause au paradis !

Snorkeling sur les Récifs

L’archipel des Togean contient les quatre types de récifs coralliens (récifs isolés, récifs frangeants, barrières et atolls) tous près les uns des autres. Il est situé dans le Triangle de Corail, une zone à la biodiversité marine extraordinaire. Il y a au moins 596 espèces de poissons de récif, et selon Conservation International Indonesia, 315 espèces de corail.

À Lia Beach, profitez du récif devant la plage et/ou partez avec nous en balade (à la journée ou demi-journée).
Voici les sites de snorkeling proches à ne pas manquer :

  • Reef 6 : un énorme atoll offrant un jardin de coraux sur un tombant, et une magnifique piscine naturelle en son centre, à seulement 15 minutes de Lia Beach
  • Reef 5 : un atoll plus petit, avec de superbes coraux et plein de poissons
  • Reef 4 : reconnaissable à son banc de sable émergeant à la surface (dû à l’action combinée du vent, du courant et des vagues) resultant en une zone à eaux peu profondes, le Reef 4 est connu pour son magnifique jardin de coraux et s’il y a suffisamment de courant, vous pourrez peut-être y voir passer de gros poissons.

Consultez nos Tarifs pour connaître le prix des sorties snorkeling et de la location de matériel.

Note
Il serait malhonnête de dire que tous les récifs des Togean sont totalement intacts. Les récifs coraliens d’Indonésie souffrent localement de blanchissement, et sont confrontés au problème de la pêche à la dynamite et au cyanure. Ces techniques de pêche sont dangereuses, non viables et illégales, mais encore pratiquées en cachette. De plus, les Îles Togean connaissent des phases régulières de recrudescence d’étoiles de mer « couronnes d’épines », une espèce vénéneuse qui tue le corail à grande vitesse. Cette prolifération pourrait être due à l’activité humaine (pollution, surpêche du poisson Napoléon et d’un coquillage appelé charonia, leurs principaux prédateurs).

Heureusement, bien qu’il y ait des « zones mortes », les récifs coraliens subsistent et ceux qui ont souffert commencent partiellement à repousser à beaucoup d’endroits. De plus, le Parc National des Iles Togean fait un excellent travail de transplantation de corail depuis 2017 dans tout l’archipel, et les résultats sont prometteurs.

Le Parc National mène aussi des opérations de collecte d’étoiles de mer « couronnes d’épines ». Vous pouvez vous joindre à leur effort et ramasser ces étoiles de mer si vous en voyez : n’hésitez pas à nous demander nos pinces en bambou, car ces étoiles de mer sont vénéneuses et ne peuvent être manipulées à mains nues.